Innovations from here, everywhere on the planet and in space!

6.12.2016
|
President

In French only

Pour l’article complet du Carrefour Québec International, cliquez ici

Passion, vision et engagement! Voilà trois mots qui caractérisent notre entrepreneur vedette de cette édition de l’infolettre : M. Jean de Lafontaine, président de NGC Aérospatiale. Située à Sherbrooke, NGC se spécialise dans la conception et le déploiement de systèmes de vision artificielle, de guidage, de navigation et de commande autonomes pour véhicules terrestres, aéronautiques et spatiaux. Récemment installée dans de nouveaux locaux, l’entreprise compte 16 employés. Voici donc le résumé de cet entretien des plus captivants avec un entrepreneur pour qui l’application pratique de la science est une véritable devise et motivation.

Tout d’abord, qu’est-ce qui vous a amené à fonder votre entreprise?

À la fin de mes études, j’ai travaillé pendant une dizaine d’années pour l’Agence spatiale européenne où j’ai participé au projet de la sonde spatiale Rosetta et à sa mission d’atterrissage sur une comète. C’est là que j’ai développé mon expertise et ma réputation en systèmes autonomes et intelligents. J’ai ensuite oeuvré un an à l’Agence aérospatiale japonaise et je suis revenu au Québec en 1999 à titre de professeur en génie électrique et informatique à l’Université de Sherbrooke.

Puis, l’Agence spatiale européenne m’a recontacté pour les aider dans un autre projet de satellite autonome. À cette époque j’enseignais à temps plein à l’université et je travaillais au projet par pur plaisir, chez moi dans mon sous-sol, le soir et le week-end. C’est à partir de ce projet que j’ai décidé de fonder NGC Aérospatiale, en 2001.

Nous travaillons principalement avec les gouvernements et les agences aérospatiales notamment en Allemagne, en France, en Angleterre, en Espagne et en Italie. Nul n’étant prophète dans son pays, ce n’est que plus tard que nous avons été reconnus au Canada.